Charour

Charour

Territoire :

811,14 km2

Population

107 400

Comment y aller :

Transport ferroviaire : Nakhitchevan-Charour

Charour est le centre administratif de la région de Charour, dans la République autonome du Nakhitchevan. Auparavant connue sous le nom de Norachen, la ville a été ensuite renommée en Ilitchévski en hommage à Lénine. La région de Charour est située dans l’ouest de la République autonome du Nakhitchevan et à la frontière avec l’Arménie et l’Iran. Une chaîne de montagnes, qu’on appelle Dereleyez, traverse le territoire de la région. Même si la ville de Charour est relativement jeune, la région compte de nombreux sites archéologiques. La date de fondation de la ville est inconnue. Le nom Charour est mentionné comme le nom de l’un des clans dans le livre Kitabi Dédé Gorgoud. Les fouilles archéologiques effectuées dans les vallées de l’Araz et de l’Arpatchay ont découvert des traces des colonies appartenant à l’âge du bronze.

MontrerCacher

En se promenant à Charour (comme partout au Nakhitchevan), votre attention sera attirée par des nids de cigognes installés sur des poteaux électriques. C’est une image typique de cette région. Chaque fois que vous voyagez au Nakhitchevan, partout sur la route, vous serez accompagné par ces nids, qui donneront une coloration spécifique à l’ensemble de votre voyage. Comme le reste du Nakhitchevan, Charour compte de nombreux monuments historiques. Parmi ces derniers, les forteresses situées sur le sommet des montagnes de Giz Galasi et Oghlan Galasi occupent une place particulière.

MontrerCacher

Charour est très célèbre pour sa danse yalla. Cette ancienne danse constitue une partie du patrimoine culturel du Nakhitchevan. Elle provient de cette région du pays.

MontrerCacher

À propos, on considère généralement que la yalla est apparue dans le village de Tchertchibogan. Le groupe de danse Nourani se compose d’aksakals (doyens) de ce village. Il s’agit d’un groupe d’hommes où le plus jeune est âgé de 61 ans et le plus vieux a 80 ans.
Dans la ville, vous allez aussi pouvoir visiter deux parcs, un stade, un musée, une mosquée, un monument mémorial de shekhids, un cinéma et deux hôtels. Un centre olympique a été ouvert à Charour en 2009. Dans le centre-ville, vous pourrez visiter la vieille ville, avec ses anciennes mosquées, ses bains et son bon bazar. En un mot, les touristes trouveront leur séjour à Charour particulièrement fascinant.

Carte

Galerie de photos

Loisirs et Divertissements

Publicité

Météo

19 Janvier Pression: 769 Mm 20 Janvier 770 Mm

Nous trouver sur les réseaux sociaux

Multimédia