Salyan

Distance de Bakou

126 km

Population

126 500

Comment y aller :

Transport routier : autocars réguliers Bakou–Salyan ;

par train : Bakou-Astara (6 heures)

 

La ville de Salyan (aussi appelée « les portes du sud ») se trouve à 126 km de la capitale. C’est le premier arrêt sur la route Bakou-Astara. C’est la seule région que vous puissiez traverser à pied en 1 h 45. La région et baignée par la mer Caspienne à l’est. La Kura traverse le territoire de la région. Non loin de Salyan, se situe un endroit intéressant qu’on appelle Djeyran djenneti. Le parc national de Chirvan reste sans conteste l’attraction principale de la région. Il a été créé en 2003, sur une superficie de 55 ha, afin de conserver la flore et la faune de la région, en particulier les gazelles perses, inscrites sur le Livre rouge.

Le parc offre des excursions pour les touristes, qui peuvent aussi se loger dans les maisons d’hôtes à côté. Certains chercheurs du parc y plantent leurs tentes.

Les gazelles sont déjà habituées à voir les employés de la réserve, mais à la vue des étrangers, elles s’enfuient. En plus des gazelles, on trouve également dans la réserve 34 espèces d’oiseaux, dont 14 sont inscrites sur le Livre rouge. Le parc est assez large et couvre un territoire de plusieurs régions. Il est donc impossible de le découvrir à pied. Par contre, les employés du parc mettent à la disposition des visiteurs des chevaux et des voitures.

La réserve dispose d’un certain nombre de petits lacs densément couverts par des roseaux, qui ressemblent plus à des marais. C’est l’habitat d’oiseaux, dont la plupart sont des flamants roses. Toute cette beauté mérite une attention particulière.

Depuis des siècles, les habitants de Salyan vivent sur les rives de la torrentueuse Kura. C’est probablement le seul endroit du pays où il existe des ferries qu’on utilise pour traverser d’une rive à l’autre. Ceux-ci traversent la rivière selon un calendrier particulier, comme des taxis.

À 5 km de Salyan, se situe un volcan de boue qu’on appelle Babazenin. Les propriétés curatives de sa boue sont connues des habitants.

Parmi les monuments architecturaux de la région, il faut mentionner le pont Goumlavar (xiie s.) et une série de bâtiments Khanagah dans le village de Goubali Baloglan (xixe s.).

Le caravansérail Tendirkhana de Salyan a été construit récemment, dans un style oriental. Il est très bien équipé. Ici, les voyageurs peuvent découvrir le goût de nombreux plats traditionnels azerbaïdjanais, dont les recettes sont soigneusement transmises de génération en génération.

Carte

Galerie de photos

Loisirs et Divertissements

Publicité

Météo

5 Janvier Pression: 767 Mm 6 Janvier 765 Mm

Nous trouver sur les réseaux sociaux

Multimédia