Gandja

Gandja

Distance de Bakou

375 km

Population

321 100

Comment y aller

Par avion : vols directs Bakou-Gandja (compagnie aérienne AZAL, tél. : (+99412) 493 40 04), Moscou-Gandja, Istanbul-Gandja ;
par transport routier : autocars Bakou-Gandja, Tbilissi-Gandja ; par train : Bakou-Gandja

Gandja, deuxième plus grande ville du pays, située à l’ouest de l’Azerbaïdjan, est aussi une ville industrielle et un centre de la culture antique. Avec son histoire qui remonte à 494 avant J.-C. (en 2013, Gandja a célébré ses 2 507 ans) elle présente un grand intérêt pour les touristes. La région dispose d’un riche patrimoine naturel, culturel et historique.
La région de Gandja comprend beaucoup de forêts, de vignobles, de lacs, de rivières et de montagnes. Elle est célèbre pour ses nombreuses sources d’eau minérale et son pétrole thérapeutique, le naphtalène. Cette substance naturelle est utilisée en tant que médicament efficace pour le traitement des maladies dermatologiques, rhumatismales et neurologiques. Naftalan, l’hôtel thérapeutique de Gandja, est situé dans le centre-ville de Gandja.
On trouve en outre de nombreuses cliniques spécialisées à 48 km au sud-est de Gandja (50 minutes), dans la ville de Naftalan.
Cette région est célèbre aussi pour la réserve Goygol, l’une des plus belles réserves d’Azerbaïdjan. Le grand lac de montagne Goygol, entouré par les montagnes du Petit Caucase, s’est formé à la suite d’un tremblement de terre dévastateur qui a détruit la montagne Kapaz au xiie siècle. Les eaux du lac, qui se trouve à 1 600 mètres au-dessus du niveau de la mer, dans un vallon pittoresque de la rivière Aghsou, ressemblent à un grand aquarium avec son ichtyofaune unique. Ici, par exemple, on trouve une espèce rare de truite. La couleur et la clarté de l’eau sont frappantes : l’eau du lac est la plus pure des nombreux lacs de montagne du Caucase. Le lac s’étend sur une longueur d’environ 2,5 km sur 600 m de large ; sa profondeur est de 93 m. Il gèle à partir de janvier jusqu’à mars.
Les rives escarpées du Goygol sont couvertes de chênes denses et de forêts de charmes, dans lesquelles on trouve également des arbres fruitiers, tels des pommiers, des poiriers, des cerisiers et des pruniers. Pendant la saison des pluies, sur les rives du lac, vous pouvez ramasser des champignons et des baies. Dans les forêts, on peut également rencontrer des cerfs, des sangliers, des ours, des loups, des lynx et de nombreuses autres espèces d’animaux. Cette région est idéale pour la baignade, les randonnées et les pique-niques familiaux.

MontrerCacher

Gandja est la ville natale du grand Nizami. Pendant votre séjour à Gandja, n’oubliez pas de visiter le mausolée du grand poète, avec sa statue, faite de marbre, d’une hauteur de 20 m. Derrière la statue, vous pourrez voir des figures métalliques qui représentent des scènes tirées de poèmes de Nizami. Des nombreux bâtiments de Gandja portent le nom de Nizami : un musée, une galerie d’art, un théâtre de poésie, etc.
En tant que ville de culture antique, Gandja a préservé sa beauté grâce à de nombreux monuments de l’architecture.

MontrerCacher

L’une des monuments particuliers de la région est la maison de bouteilles, un bâtiment de deux étages construit avec environ 50 000 bouteilles par Ibrahim Djafarov en 1966, en hommage à son frère, disparu pendant la Seconde Guerre mondiale.
Gandja dispose de ruelles pittoresques et de nombreux parcs confortables, qui sont très agréables pour la marche en été ; le plus grand et le plus beau est le Khan Baghi (« jardin de Khan »), appelé ainsi depuis le règne de Djavad Khan (1748-1803).

MontrerCacher

Il existe aussi un centre olympique à Gandja, avec ses divers équipements sportifs.
Vous êtes également invités à visiter le marché de Gandja, où vous pouvez acheter et déguster de vrais produits de la nature. Si vous cherchez un panier pour vos achats, vous pourrez acheter un panier typique de la ville, qu’on appelle « sabat ». C’est seulement dans cette ville extraordinaire qu’on trouve des paniers faits à partir de cannes de rivière. Bien que les artisans, dans d’autres régions de l’Azerbaïdjan, tissent aussi des paniers, il n’y a que les artisans de Gandja et de ses environs qui le fassent ainsi sur la base de roseaux.
Cette ancienne ville, pourtant restée très jeune, a conservé son esprit extraordinaire. Elle attire chacun de ceux qui la visitent. Découvrez la ville de Gandja, et peut-être que vous aussi vous aurez envie d’y revenir un jour !

Carte

Galerie de photos

Loisirs et Divertissements

Publicité

Météo

20 Janvier Pression: 773 Mm 21 Janvier 771 Mm

Nous trouver sur les réseaux sociaux

Multimédia