Gabala

Gabala

Distance de Bakou

225 km

Population

97 200

Comment y aller

Transport routier : autocars Bakou-Gabala


Gabala – c’est un des plus beaux coins de l’Azerbaïdjan. Sa vieille histoire est très riche. Autrefois cette ville (Cabala) était la capitale de l’Albanie Caucasienne pendant 600 ans. Les ruines de la ville antique et ses portes principales se sont conservées jusqu’à présent. Dans la région il y a une grande quantité de monuments historiques et culturels de différentes époques. La nature magnifique et l’infrastructure développée attirent à Gabala des milliers de touristes. Ici fonctionnent quelques complexes cinq étoiles, de petits hôtels du type familial, les zones de repos et les bases touristiques. Parmi les curiosités du pays il y a un bois, dit Russe ; les vallées des rivières ; le célèbre bois de marronier et beaucoup de villages pittoresques. Particulièrement le village Nidj où habitent les Oundines – ce sont les descendants directs des anciens Albaniens caucasiens . L’abondance du gibier dans les bois attire beaucoup de chasseurs à la saison de chasse. A Gabala sur la surface de 16 hectares est situé un parc d’attractions à ciel ouvert - Gabaland. En Azerbaïdjan celui est le plus grand. Aussi on réalise chaque année le Festival musical International de la musique classique, du jazz et du mougam. Les orchestres et les exécutants de différents pays du monde y prennent part. C’est pourquoi il n’est pas étonnant que justement à Gabala travaille la fabrique, qui produit les pianos avec la marque hollande réputée Beltman.

 

Gabala est l’une des plus belles villes d’Azerbaïdjan, avec une histoire très riche. Autrefois (pendant 600 ans), la ville de Gabala a été la capitale de l’Albanie caucasienne. Ses ruines ont survécu aux siècles. Les fouilles archéologiques qui sont en train d’être menées à proximité du village Tchoukhour confirment que Gabala a été l’une des principales villes pour le commerce et l’artisanat à partir du IVe-IIIe siècle avant J.-C. jusqu’au XVIIIe siècle.

MontrerCacher

Dans la région, on trouve une grande variété de monuments historiques et culturels de différentes époques : une église albanaise des IVe-VIIIe siècles dans le village Amili, les tombes de Cheikh Badraddin et de Cheikh Mansour, du XVe siècle, dans le village Hazra, ainsi qu’une mosquée du XIXe siècle dans le village de Boum, etc. Les nombreuses attractions, la belle nature et des infrastructures bien développées attirent des milliers de touristes. Trois hôtels 5 étoiles Gafgaz, prêts à accueillir jusqu’à 1 000 clients, ont été ouverts à proximité de la ville. Ici, on trouve également de petits hôtels de famille, plusieurs campings et zones de loisirs où vous pourrez vous installer confortablement en pleine nature. Nombreux sont les lieux qu’il vous faudra visiter : la forêt dite « russe », les vallées fluviales, la célèbre forêt de châtaigniers, de nombreux villages pittoresques, tels que Vandam, Gamarvan, Engidja, le village montagneux de Laza où, depuis peu, les touristes peuvent accéder sur des quads offerts par l’hôtel Gafgaz.
C’est dans ce village, très célèbre pour ses spécialités culinaires, qu’on trouve le fameux « dacharasy kebab », qu’on peut littéralement traduire par : « kebab entre les pierres ». Pour le préparer, les habitants du village gardent des morceaux de viande enveloppés dans des feuilles de menthe, les mettent ensuite entre des pierres (pas n’importe lesquelles : des pierres de montagne uniquement) et les font griller sur le feu.

Le célèbre village Nidj se trouve à environ 20 km de Gabala. C’est un village des Oudins, peuple autochtone formé de descendants directs des anciens Albanais du Caucase.

La flore et la faune de la région sont très riches : dans les bois et les pâturages de montagne, on peut trouver des cerfs et des zébus, des sangliers, des lièvres, des ours, des loups, des renards et de nombreux oiseaux (faisans, perdrix, francolins, etc.). L’abondance du gibier attire de nombreux chasseurs.
Il est intéressant de savoir qu’ici, on trouve également des concombres blancs, qui sont devenus endémiques. Ces légumes, qui ressemblent plus à des courgettes, ne poussent qu’à Gabala.

Il faut aussi savoir que Gabaland, le plus grand parc d’attractions à ciel ouvert en Azerbaïdjan, se trouve sur un territoire de 16 ha situé à Gabala. Les visiteurs peuvent profiter des nombreux services proposés, tels que des attractions pour les familles et les enfants, des attractions extrêmes, une patinoire, un terrain de karting, des terrains de sport, un théâtre de XD, un parking, une cuisine excellente dans les restaurants et les cafés. Pour plus d’informations, veuillez visiter le site www.gabaland.com

La ville accueille également tous les ans un festival international de musique classique, de jazz et de mougam, qui attire des groupes musicaux et des artistes du monde entier (le site officiel du festival est: www.gabalafestival.com). Tous les deux ans, dans le cadre du festival, se tient aussi un concours de piano. Il n’est pas étonnant que ce soit justement à Gabala que se trouve une usine de fabrication de pianos, sous la célèbre marque hollandaise Beltman.

Carte

Galerie de photos

Loisirs et Divertissements

Publicité

Météo

20 Janvier Pression: 773 Mm 21 Janvier 771 Mm

Nous trouver sur les réseaux sociaux

Multimédia