Informations aux voyageurs

Informations aux voyageurs

  • Situation géographique et population

    L’Azerbaïdjan est situé dans le Caucase du Sud, sur la rive occidentale de la mer Caspienne. La République est voisine de la Géorgie, de l’Arménie, de l’Iran, de la Turquie et de la Russie, et fait face, de l’autre côté de la mer, au Turkménistan et au Kazakhstan. L’Azerbaïdjan a une superficie de 86 600 km² et compte plus de 9 millions d’habitants.

  • Climat

    Le pays est situé au carrefour de zones tempérées et subtropicales. Les conditions climatiques sont par conséquent très variées. La température moyenne en janvier s’étage de -10 °C à 3 °C et peut atteindre, en juillet-août, de 26 °C à 35 °C. Le nombre d’heures de soleil s’élève à 2 900 en moyenne par an, avec très peu de précipitations.

  • Vêtements

    De mai à septembre, les gens habitant dans les régions littorales portent des vêtements d’été légers ; en hiver, des vestes et des manteaux chauds.

  • Langue

    La langue officielle du pays est la langue azerbaïdjanaise. Toutefois, la grande majorité de la population parle le russe, et beaucoup comprennent et parlent le turc, le persan, le géorgien et d’autres langues. Dans les hôtels, les bars et les bureaux d’entreprises privées, l’anglais est largement utilisé.

  • Photos

    Vous pouvez prendre des photos touristiques et filmer des vidéos comme vous le souhaitez (sauf dans le métro), mais lorsque vous prenez une photo de gens que vous ne connaissez pas, vous devriez leur demander préalablement la permission.

  • Boissons alcoolisées

    Tous les restaurants et les bars servent de l’alcool. Il est également possible d’en acheter sans restriction dans de nombreux magasins.

  • Jours ouvrables

    Le samedi et le dimanche sont généralement considérés comme les week-ends (surtout pour les administrations publiques) et ne sont pas travaillés, mais la plupart des magasins et des supermarchés du pays sont ouverts tous les jours. Un jour ouvrable commence à 8 heures ou 9 heures ; l’heure de fermeture des commerces s’étale entre 21 et 23 heures ; les restaurants et les bars ferment quant à eux beaucoup plus tard.

  • Monnaie

    Le manat (AZN) est la monnaie nationale (1 dollar=1,0476 AZN, selon le taux de change de la Banque nationale de l’Azerbaïdjan pour 20.10.2015). On peut facilement changer la monnaie dans les banques et les nombreux bureaux de change. Les banques sont généralement ouvertes de lundi au vendredi de 10 heures à 17 heures ou 18 heures.

  • Marchandage lors des achats

    Négocier les prix dans les marchés locaux est perçu comme un phénomène banal. Les vendeurs, dans la plupart des cas, font des concessions.

  • Communications

    La communication téléphonique ne présente pas de problème. Les hôtels disposent en général, pour la plupart, d’une communication internationale directe et de tout l’équipement nécessaire : fax, télex, ordinateurs, Internet, etc. De nombreux organismes privés proposent des services en ligne. Pour pouvoir téléphoner depuis les cabines téléphoniques publiques, il faut acheter des jetons, disponibles à la vente dans les stations de métro et les kiosques à journaux.

  • Journaux

    Outre les journaux et magazines azerbaïdjanais, on trouve aussi des périodiques en anglais et en russe, parmi lesquels nombreux sont ceux qui sont publiés en Russie.

  • Électricité

    La tension dans le réseau est toujours 220/240 V, 50 Hz.

  • Eau

    Évitez de boire l’eau du robinet. Dans les hôtels et les restaurants, on utilise en général de l’eau de source, vendue dans des bouteilles en plastique, ou de l’eau bouillie.

  • Santé

    Les soins médicaux d’urgence sont généralement proposés gratuitement. Vous pouvez appeler une ambulance 24h/24 au numéro (012) 103. Il existe également des cliniques et des services médicaux privés, où les médecins parlent des langues étrangères. Dans les pharmacies, dont beaucoup sont ouvertes 24h/24, on trouve un grand choix de médicaments.

  • Jours fériés

    Nouvel An : du 1 au 2 janvier
    Journée internationale des femmes : 8 mars
    Novrouz Bayrami : 20-24 mars
    Jour de la Victoire : 9 mai
    Jour de la République : 28 mai
    Journée du salut national : 15 juin
    Journée nationale de l’armée : 26 juin
    Jour de la Constitution : 12 novembre
    Journée de la Renaissance nationale : 17 novembre
    Journée de solidarité des Azerbaïdjanais dans le monde : 31 décembre

  • Fêtes religieuses

    Ramazan Bayrami (ramadan)
    Gourban Bayrami (Aïd al-Adha)

  • Banques et de change de devises

    On utilise la monnaie nationale – manat azerbaïdjanais – pour tous les paiements de biens ou de services. En conséquence, en arrivant dans le pays, vous devez déjà avoir sur vous des billets de la monnaie nationale pour les paiements en espèces. Pour des paiements non cash, les devises seront converties. Il est recommandé de changer vos devises dans le cadre de dépenses prévues, et ce, seulement dans les bureaux de change des banques ou dans les banques elles-mêmes, jamais dans la rue. Le taux de change, dans les banques et les bureaux de change de la capitale et d’autres grandes villes, est légèrement différent de celui des aéroports. Certains hôtels et magasins ont leur propre point de change.

    À Bakou, les banques sont ouvertes de 9 heures-9 h 30 à 17 h 30 (certaines banques continuent leur travail jusque tard dans la nuit, tandis que de nombreux bureaux de change travaillent jusqu’à minuit). À la périphérie, les horaires d’ouverture vont généralement de 9 h 30 à 17 heures-17 h 30 (certaines banques ne sont ouvertes au service des clients que le matin).

    Les cartes de crédit sont acceptées pour le paiement dans presque tous les grands ou petits magasins, hôtels et banques de la capitale. L’utilisation de cartes de crédit dans les régions devient de plus en plus fréquente. Beaucoup de grands magasins et de sites touristiques dans les régions sont équipés de terminaux POS et acceptent des paiements non cash.

  • Sécurité

    L’Azerbaïdjan est le pays le plus stable de la région ; on peut le visiter sans danger. Le niveau de criminalité reste très bas ; la propreté et l’ordre règnent dans les rues. Il n’y a pas de restriction à la circulation dans le pays : lorsque vous avez un passeport et un visa, aucun permis supplémentaire n’est nécessaire.

    Les Azerbaïdjanais sont très respectueux de la loi. Ce sont des gens sympathiques, qui ont le respect des traditions et des coutumes des autres. C’est probablement pour cette raison que les touristes se sentent dans notre pays comme chez eux, et aiment revenir ici.

  • Questions relatives à l’Arménie et au Haut-Karabakh

    Le Haut-Karabakh est une partie intégrante de l’Azerbaïdjan, aujourd’hui occupé par les troupes arméniennes. Naturellement, les Azerbaïdjanais sont sensibles à toutes les visites touristiques du Haut-Karabakh depuis le territoire de l’Arménie. Si un touriste a précédemment visité le Haut-Karabakh et que son passeport contient des marques relatives à sa visite, il (elle) se verra refuser un visa et l’entrée en Azerbaïdjan, pour cause de violation de la loi et d’entrée illégale sur le territoire de notre pays. Cette question, si vous l’abordez, devra l’être sérieusement et avec patience. Ainsi, vous montrerez votre respect envers les sentiments des Azerbaïdjanais.

    L’Azerbaïdjan n’est actuellement pas en mesure d’assurer la sécurité des touristes entrant dans les territoires occupés.

  • Pourboires

    Dans beaucoup de restaurants, les pourboires constituent 5 à 10 % de l’addition. Si vous ne trouvez pas d’information à ce sujet sur le menu, vous pouvez ajouter environ 10 % au montant de l’addition. Aux porteurs de l’aéroport ou de l’hôtel, vous pouvez laisser 5 à 10 manats, en fonction de la quantité de bagages à transporter. Les pourboires dans les taxis ne sont pas obligatoires, mais on laisse en général aux conducteurs des « taxis londoniens », équipés de compteurs, certaines petites sommes. Il est recommandé de négocier le prix à l’avance s’il n’y a pas de compteur dans le taxi (les chauffeurs de taxi n’acceptent généralement pas la monnaie).

  • Internet

    Les services liés à l’Internet se développent rapidement. De nombreux fournisseurs, tels que SuperOnline, AdaNet, AzEuroTel, Bakinternet et d’autres disposent de réseaux de cybercafés. À l’heure actuelle, il y a plus de 30 fournisseurs de services internet. Les tarifs d’accès varient entre 0,4 € et 0,80 € par heure, en fonction du lieu, et continuent à baisser. Les cybercafés existent non seulement à Bakou, mais aussi dans certaines villes et villages d’Azerbaïdjan. Ces cafés sont particulièrement populaires chez les jeunes, qui y jouent d’habitude aux jeux vidéo – ces cafés peuvent donc être bruyants et enfumés (il n’est pas interdit de fumer dans les lieux publics).

  • Communications mobiles

    La communication mobile GSM 900 se développe très rapidement dans tout le pays. En Azerbaïdjan, il y a trois opérateurs de téléphonie mobile : Azercell, Bakcell et Azerfon (Nar Mobile). L’itinérance est disponible aux abonnés de 300 opérateurs dans le monde entier. Le réseau de communication mobile couvre presque tout le pays (sauf les territoires occupés). Pour sortir d’un appareil fixe vers le réseau mobile, il faut composer le code (0)50 ou (0)51 [Azercell, code GSM 40001 + un numéro à sept chiffres], (0)55 [Bakcell, code GSM 40002 + un numéro à sept chiffres), (0)70 où (0)77 [Azerfon, un numéro à sept chiffres]. Les services 3G sont disponibles non seulement à toutes les stations du métro de Bakou, mais aussi dans les tunnels. L’opérateur Azerfon, le premier des trois opérateurs de téléphonie mobile opérant en Azerbaïdjan qui ait été autorisé à introduire ces services, les a lancés en décembre 2009. Le progrès ne s’arrête cependant pas dans ce domaine, et l’opérateur mobile Azercell a lancé en mai 2012 un réseau 4G à haut débit sur la base de la technologie LTE.

  • Téléphonie

    Le système de téléphone, en Azerbaïdjan, est basé sur des équipements modernes. Dans la capitale, il existe un grand nombre de cabines téléphoniques.

    La plupart d’entre elles travaillent avec plusieurs types de cartes téléphoniques et acceptent des jetons (qui sont vendus dans les bureaux de poste, les bureaux des compagnies de téléphone, à la gare de la capitale et dans d’autres lieux publics). Tous les téléphones sont capables de fournir des communications intra-urbaines, mais aussi un accès direct à des services interurbains et internationaux.

    Le code international du pays est 994 ; le code interurbain de Bakou est le 12. Pour un appel vers l’Azerbaïdjan, il faut composer : +994 + le numéro de téléphone.

  • Exportation d’œuvres d’art, de tapis et de caviar

    Si vous avez acheté une œuvre d’art, un tapis ou du caviar, vous devez prendre connaissance des informations présentées ci-dessous. Lorsque vous achetez un tapis, vous devez obtenir un certificat sur le produit au musée d’État d’Azerbaïdjan de Tapis et d’Arts appliqués. Pour ce faire, vous devez présenter le tapis que vous avez acheté et obtenir un permis pour son exportation. Si vous ne vous pliez pas à cette obligation, vous ne serez probablement pas autorisé à procéder à l’exportation du tapis, au moment de la sortie du pays.

    Les horaires d’ouverture du musée sont : du mardi au dimanche de 9 heures à 18 heures. Les certificats sont délivrés uniquement le mercredi de 10 heures à 13 heures. La délivrance du certificat vous coûtera 26 manats/tapis (pour une durée de traitement de la demande de 7 jours). Un certificat urgent (délivrance le jour même) vous coûtera 46 manats/tapis.

    Adresse : 123 A avenue Neftchiler, Bakou. Téléphone : (99 412) 493-44-17 (fixe).

    Pour l’achat de peintures et d’œuvres d’art, vous devez obtenir un certificat du musée national d’Art de l’Azerbaïdjan. Vous devez présenter le produit lui-même et ses images. En l’absence d’un certificat autorisant l’exportation de votre achat, les services douaniers peuvent vous refuser d’exporter le produit. Les horaires du musée sont : du mardi au dimanche de 9 heures à 18 heures. Les certificats sont délivrés uniquement le mercredi de 15 heures à 17 heures. La délivrance du certificat vous coûtera 15 manats/œuvre d’art (il sera délivré dans un délai de 4 à 6 jours). Un certificat urgent (délivrance dans la journée) vous coûtera 30 manats/œuvre d’art.

    Adresse : 9/11 rue Niyazi, Bakou. Téléphone : (99 412) 492-57-89 (fixe).

    Il faut mentionner que de nombreux vendeurs de tapis et d’œuvres d’art s’engageront volontiers à vous obtenir les certificats d’autorisation pour les produits achetés chez eux. La quantité d’exportation du caviar noir est limitée à 125 g/personne. Il est recommandé de faire vos achats de caviar dans les magasins de Caspian Fish, car la qualité du caviar acheté chez des vendeurs sur les marchés ne peut pas être garantie.

 

Publicité

Météo

19 Janvier Pression: 769 Mm 20 Janvier 770 Mm

Nous trouver sur les réseaux sociaux

Multimédia